prix Roberval Accueil Prix Roberval
prix Roberval Découvrir Prix Roberval
prix Roberval Évaluation Prix Roberval
prix Roberval Concours Prix Roberval
prix Roberval Palmarès Prix Roberval
prix Roberval Réseaux Prix Roberval
prix Roberval Nous contacter Prix Roberval

Aurèle PARRIAUX



Cliquez pour agrandir
Aurèle PARRIAUX


Aurèle PARRIAUX est géologue, diplômé de l’Université de Lausanne. Il a fait son doctorat en hydrogéologie et suivi plusieurs formations postgrades en hydrogéologie, hydrologie opérationnelle et en géotechnique. Il a acquis une large expérience en géologie de l'ingénieur dans les domaines de la construction des autoroutes, les risques géologiques, la prospection d'eau souterraine et de géomatériaux. En 1991, il a été nommé Professeur ordinaire de géologie de l'ingénieur à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne.

Il dirige le Laboratoire de géologie de l'ingénieur et de l'environnement (GEOLEP) où il anime une équipe d'une vingtaine de personnes. Ses recherches et celles de ses collaborateurs portent notamment sur :
- la gestion durable du sous-sol urbain (souvent dernier espace de liberté de la ville), son potentiel en ressources en espace, en eau, en géomatériaux et en énergie géothermique
- l’hydrogéologie des versants instables
- la typologie géologique en matière de risques naturels
- le comportement des roches cataclastiques (roches fortement broyées) en travaux souterrains
- le marquage géochimique des eaux souterraines par les éléments en trace, afin de connaître leur origine
- la gestion des eaux souterraines sur les plans de leur quantité et de leur qualité.

Parallèlement à la recherche, le professeur Parriaux effectue des expertises dans divers domaines de la géologie de l’ingénieur et de l’environnement. En particulier, il doit se prononcer sur la compatibilité entre la construction de tunnels et la protection de nappes souterraines.

Le professeur Parriaux est en charge d’une importante mission de formation. Il enseigne la géologie aux étudiants en génie civil et en sciences et ingénierie de l’environnement. Il donne également des cours de géologie de l’ingénieur à l’Université de Lausanne et à l’Ecole lémanique des sciences de la terre et de l’environnement. En 1992, le professeur Parriaux crée le Cycle postgrade en géologie de l'ingénieur et de l'environnement, cycle devenu dès 1999 un partenariat avec l'Ecole des Mines de Paris, l'Université de Liège et l'Ecole polytechnique de Montréal. Il enseigne également dans d’autres cycles postgrades de l’EPFL, les eaux souterraines aux hydrauliciens, la géothermie aux architectes. Dès la création de la nouvelle faculté Environnement naturel architectural et construit, il participe à l’enseignement sur le territoire et le paysage en apportant la composante géologique et géomorphologique. C’est dans ce contexte académique qu’il publie en 2006 aux Presses polytechniques et universitaires romandes son livre « Géologie, bases pour l’ingénieur ».

Aurèle Parriaux est actif dans plusieurs organisations internationales. Il a présidé la Société suisse d'hydrogéologie durant 6 ans. De 2001 à 2006, il a assuré la direction de la Section de génie civil de l’EPFL.

En janvier 2007, en compétition avec 105 ouvrages d’enseignement supérieur en langue française, il a été le lauréat du Prix international Roberval pour son livre "Géologie : bases pour l’ingénieur". Son livre est traduit en anglais et publié par CRC Press/Balkema – Taylor & Francis en 2009.
 
En décembre 2008, le Premier ministre de la République française élève le professeur Parriaux au grade de Chevalier dans l’Ordre des palmes académiques.

Géologie : bases pour l'ingénieur
Lausanne : Presse Polytechniques et Universitaires Romandes

Cet ouvrage a pour but de sensibiliser les ingénieurs en génie civil, architecture ou environnement à la géologie afin qu’ils prennent cette dimension en compte dans leurs activités.  Dans ce cadre, l’auteur explique les apports de la géologie dans la construction d’ouvrages, dans la gestion des risques naturels, dans l’exploitation des matériaux et dans la pollution de l’environnement. Aujourd’hui, la géologie est utilisée pour connaître les origines de la Terre et pour en prévoir le futur. La Terre est pensée dans l’Espace, au milieu du système solaire et dans son histoire, aux divers âges de sa vie. Elle est soumise à des phénomènes physiques qui sont analysés : sismologie, gravimétrie, magnétisme et géothermie. Le cycle de l’eau est étudié en profondeur en considérant le rôle de l’atmosphère. Une attention toute particulière est portée aux roches. Leurs différents états sont exposés successivement : sédimentaire, métamorphique et magmatique. Leurs déplacements sont évoqués à travers la tectonique et l’auteur décrit les phénomènes d’altération.
Un manuel pédagogique très bien pensé avec des exercices corrigés pour s’entraîner et des bilans à la fin de chaque chapitre. Il est abondamment illustré. Le cédérom apporte un complément intéressant grâce aux animations.


Le conférencier traitera du potentiel énergétique de la géothermie. Après une présentation de l’origine de la chaleur terrestre, il présentera les différentes techniques qui permettent de puiser du chaud ou du froid dans le sous-sol. Le potentiel géothermique sera mis en regard des limitations liées à d’autres usages du sous-sol, conformément à la méthodologie dite "Deep City". L’opération Cadastre géothermique à basse énergie du canton de Vaud sera donnée à titre d’exemple concret de promotion de cette ressource prometteuse en énergie.

10 février 2011 à 17 heures

accès est gratuit.
 
Dans les locaux de la HES-SO
Salle No 10
6, rue de Provence
1007 Lausanne

Son livre, Lauréat Enseignement Supérieur 2007, continue une brillante distribution : après avoir été édité en anglais, il vient d’être réédité aux PPUR.




Au premier rang du public avec, en particulier, Paul André FINOT, Président du Comité Suisse.









Retrouvez Aurèle PARRIAUX , lauréat du Prix ROBERVAL dans la catégorie Enseignement Supérieur pour son ouvrage « Géologie: bases pour l’Ingénieur » édité aux Presses Polytechniques et Universitaires Romandes, interviendra le mercredi 9 juin prochain à Paris !
 
Il est invité dans le cadre du colloque « L’Espace Souterrain, une chance pour l’Ile de France », qui se tiendra le 9 juin prochain au Conseil Economique et Social Régional d’Ile-de-France.
 
Spécialiste de la Géologie des villes (notamment souterraines), Aurèle PARRIAUX est Professeur à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) où il exerce les fonctions de directeur du GEOLEP, le Laboratoire de Géologie de l’Ingénieur et de l’Environnement (Engineering and Environmental Geology Laboratory). Il est également un membre actif du Comité Suisse du Prix ROBERVAL.



Cliquez pour agrandir



Cliquez pour agrandir



Cliquez pour agrandir



Cliquez pour agrandir

Aurèle PARRIAUX à la Cérémonie de remise du Prix ROBERVAL le 24 Janvier 2007 au Cercle National des Armées à Paris.


Retour à l'accueil © Université de Technologie de Compiègne - Prix ROBERVAL - Nous contacter - Plan du site