prix Roberval Accueil Prix Roberval
prix Roberval Découvrir Prix Roberval
prix Roberval Évaluation Prix Roberval
prix Roberval Concours Prix Roberval
prix Roberval Palmarès Prix Roberval
prix Roberval Réseaux Prix Roberval
prix Roberval Nous contacter Prix Roberval

Au feu !


Patrice GOLDBERG

Journaliste principal, Rédacteur en chef, Auteur, Présentateur et Producteur responsable du Département Sciences de la RTBF - Télévision belge.
 
D’abord journaliste en presse écrite, il est ensuite engagé par la RTBF pour y assurer les fonctions de reporter TV et radio. Puis, présentateur de journaux parlés et Responsable d’Edition. A partir de l’an 2000, il dirige le Département Sciences et assume les fonctions de Rédacteur en chef, Producteur, Présentateur et Journaliste principal de Matière Grise. Il est en outre co-auteur de tous les films qui y sont réalisés.
                
               Désigné Meilleur journaliste scientifique de langue française tous médias confondus par l’Union Européenne, il s’est également vu décerner la Médaille d’Argent du Prix Jules Verne.
 
               Expert auprès de l’Union Européenne, il y évalue des projets de communication et de popularisation de la science. Il donne et anime régulièrement des conférences sur la vulgarisation et le journalisme scientifique, en Belgique et à l’étranger, auprès d’étudiants et du grand public. Et il participe à la constitution de jurys pour des festivals et concours internationaux consacrés à la science et à l’audiovisuel.
                
               Finaliste du Prix Descartes de Communication Scientifique de l’Union Européenne en 2004. Prix Jeunesse du Festival d’Oullins en 2004, 2005 et 2006.
               Prix Spécial du Jury du Festival International du Film d’Environnement de Kairouan (Tunisie) en 2005.
                
               Prix Spécial du Jury du Festival biennal ImagéSanté de Liège 2006.
               En co-production avec la VRT, Matière Grise a reçu le Prix du Mérite Scientifique au Festival de Sydney (Australie) en 2006 et la même année le troisième Prix de Vulgarisation Scientifique au Festival de Pékin (Chine).
               Tapis de Bronze du Festival International du Film d’Environnement de Kairouan  2006.
 
               Vainqueur du Prix Mif-Science au Festival Techfilm de Prague 2007.
               Prix du Jury du Festival Science-Réunion 2007.
               Premier Prix du Festival de Szolnok (Hongrie) 2007.
               Grand Prix du Festival de Nitra (Slovaquie) 2007.
               Meilleure Série d’Emissions Scientifiques en Europe, n° 1 au box-office du Marché International du Film Scientifique 2007.
 
Lauréat du Prix Roberval 2008.
Prix Spécial du Jury du Festival biennal ImagéSanté de Liège 2008.
Victoire au Conservation Award de Telenatura 2008 à Pampelune (Espagne).
Deux fois Premier Prix du Festival Telefilmed 2008, dans deux catégories différentes (Meilleure Emission de 30 minutes et Meilleur Reportage).
               Meilleure Série d’Emissions Scientifiques en Europe, n° 1 au box-office du Marché International du Film Scientifique 2008.
 
Mention Spéciale du Jury du Prix Roberval 2009.
Prix Spécial du Jury du Festival International du Film d’Environnement de Kairouan 2009.
Double Finaliste du Festival International du Film Scientifique de Nanjing 2009 (Chine)
Lauréat du Meilleur Reportage au Telenatura 2009 de Pampelune (Espagne).
Triple récompense au Festival Telefilmed 2009 (Premier Prix et Deuxième Prix des Emissions avec plateau, pour deux numéros différents + Prix Spécial du Jury pour un 3e reportage).
 
Prix du Meilleur Programme Scientifique au Festival Techfilm à Prague 2010.
Deux fois Dragon de Bronze à la China International Conference of Science and Education Producers, à Suzhou 2010 (Chine).
 



Partager


Erol CETINER

Voici un passionné de vulgarisation ... Gamin, il était fan de la collection  Qui Pourquoi ? et autres livres illustrés expliquant les sciences. Il a commencé son parcours par une licence en Biologie, des études qui ont l'avantage de couvrir une large palette de disciplines scientifiques, ce qui l'aide encore beaucoup aujourd'hui pour la préparation de ses documentaires.  Après quelques années comme chercheur à l'UMH en Belgique, il a complété sa formation par un diplôme en journalisme à l'UCL. Il a d'abord collaboré régulièrement au supplément Planète Sciences du quotidien La Libre Belgique. Ensuite, en contact avec la rédaction du magazine Matière Grise de la RTBf, il a découvert qu'un documentaire télé, même court, nécessitait beaucoup de préparation, et surtout il  lui a fallu apprendre à penser en images !  Il en est maintenant un collaborateur régulier


Partager




Comment naît un feu ? Comment se propage-t-il ?
Après un bref rappel historique qui souligne l’importance du feu dans l’histoire de l’humanité, ce documentaire  passe en revue les divers éléments nécessaires au déclenchement d’un feu. Dans un premier temps, vous apprendrez comment se déclenche un incendie en milieu domestique et quelles en sont les étapes ; pour cela, vous assisterez à une reproduction en laboratoire qui met en évidence la vitesse d’embrasement, le redoutable phénomène de flashover, c’est-à-dire l’embrasement des gaz contenus dans les fumées. 
La suite est consacrée à la sécurité : on vous présente les containers d’entraînement des pompiers face à différents types de feux, mais aussi les tests effectués en vue de la certification de nouveaux matériaux ininflammables, ainsi que les extincteurs et leur utilisation.
La dernière partie, passionnante, nous invite, à partir d’un cas réel, à suivre l’enquête menée par un expert scientifique dont la tâche est de définir si l’incendie qui s’est produit est d’origine criminelle ou accidentelle. Pour cela, il doit se livrer à tout une série d’investigations : définir le point de départ du feu, examiner l’état de combustion des différents matériaux, la façon dont le feu s’est propagé… Vous apprendrez aussi que cet expert doit parfois s’adjoindre le concours d’un chien pour  détecter d’éventuelles traces de liquide inflammable. Quand tel est le cas, un échantillon est prélevé en vue de son analyse par un laboratoire spécialisé. Vous serez surpris par ce que peuvent révéler les indices recueillis, même les plus infimes.


Partager


Imprimer


Retour à l'accueil © Université de Technologie de Compiègne - Prix ROBERVAL - Nous contacter - Plan du site