prix Roberval Accueil Prix Roberval
prix Roberval Découvrir Prix Roberval
prix Roberval Évaluation Prix Roberval
prix Roberval Concours Prix Roberval
prix Roberval Palmarès Prix Roberval
prix Roberval Réseaux Prix Roberval
prix Roberval Nous contacter Prix Roberval

Bâtir en terre. Du grain de sable à l'architecture

Laetitia Fontaine et Romain Anger sont ingénieurs de l’INSA de Lyon et diplômés du post-Master DSA Architectures de Terre du laboratoire CRATerre de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble. Ils poursuivent depuis 2004 au laboratoire CRATerre des activités d’enseignement et de recherche, notamment l’étude des relations entre microstructure et propriétés macroscopiques du matériau terre. Ils sont également très impliqués dans les programmes de formation et de diffusion, notamment avec la conception, la réalisation et la diffusion du programme Grains de Bâtisseurs - Construire en terre, de la matière à l’architecture : atelier pédagogique et scientifique, conférences expérimentales, exposition Ma terre première, pour construire demain présentée d'octobre 2009 à août 2010 à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris et actuellement au Vaisseau à Strasbourg, exposition Grains de Bâtisseurs présentée à la Galerie Eurêka, CCSTI de Chambéry d'octobre 2009 à janvier 2010 et actuellement à La Turbine, CCSTI de Cran-Gevrier (agglomération d'Annecy), et enfin livre Bâtir en terre, du grain de sable à l’architecture publié aux éditions Belin en 2009. Laetitia Fontaine s’est vue attribuer en 2008 le Prix Pour les femmes et la science de la Fondation L’Oréal – Commission nationale française pour l’UNESCO - Académie des Sciences, pour son travail en recherche doctorale. Ils sont également les lauréats 2009, pour le programme Grains de Bâtisseurs, du Prix Adolphe Pacault de la vulgarisation scientifique, qui valorise les actions remarquables de diffusion de la culture scientifique vers le grand public. Ils sont enfin les lauréats 2010 du Prix Le goût des sciences (catégorie livre généraliste) organisé par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR) pour le livre Bâtir en terre, du grain de sable à l’architecture. Ce prix récompense un ouvrage clair et bien écrit qui permet à un public de non spécialistes de comprendre les avancées de la science et leur impact sur le monde environnant.



Partager

Laetitia Fontaine et Romain Anger sont ingénieurs de l’INSA de Lyon et diplômés du post-Master DSA Architectures de Terre du laboratoire CRATerre de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble. Ils poursuivent depuis 2004 au laboratoire CRATerre des activités d’enseignement et de recherche, notamment l’étude des relations entre microstructure et propriétés macroscopiques du matériau terre. Ils sont également très impliqués dans les programmes de formation et de diffusion, notamment avec la conception, la réalisation et la diffusion du programme Grains de Bâtisseurs - Construire en terre, de la matière à l’architecture : atelier pédagogique et scientifique, conférences expérimentales, exposition Ma terre première, pour construire demain présentée d'octobre 2009 à août 2010 à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris et actuellement au Vaisseau à Strasbourg, exposition Grains de Bâtisseurs présentée à la Galerie Eurêka, CCSTI de Chambéry d'octobre 2009 à janvier 2010 et actuellement à La Turbine, CCSTI de Cran-Gevrier (agglomération d'Annecy), et enfin livre Bâtir en terre, du grain de sable à l’architecture publié aux éditions Belin en 2009. Laetitia Fontaine s’est vue attribuer en 2008 le Prix Pour les femmes et la science de la Fondation L’Oréal – Commission nationale française pour l’UNESCO - Académie des Sciences, pour son travail en recherche doctorale. Ils sont également les lauréats 2009, pour le programme Grains de Bâtisseurs, du Prix Adolphe Pacault de la vulgarisation scientifique, qui valorise les actions remarquables de diffusion de la culture scientifique vers le grand public. Ils sont enfin les lauréats 2010 du Prix Le goût des sciences (catégorie livre généraliste) organisé par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR) pour le livre Bâtir en terre, du grain de sable à l’architecture. Ce prix récompense un ouvrage clair et bien écrit qui permet à un public de non spécialistes de comprendre les avancées de la science et leur impact sur le monde environnant.


Partager




Utiliser de la terre comme matériau de construction ? Les auteurs montrent la modernité de cette technique qui a traversé les âges et les continents et que l'on croyait obsolète après les prouesses réalisées à partir du ciment. L’ouvrage présente de nombreux exemples du patrimoine mondial en terre que l’on trouve au Yémen, en Chine, au Cameroun, en Europe, … accompagnés d’un très grand nombre d’illustrations et d’explications sur les techniques correspondantes (pisé, torchis, enduits de terre, bauge, adobe, blocs de terre comprimée, …). Des dessins très clairs complètent les photos pour faciliter la compréhension. Les technologies d’utilisation de ce matériau élémentaire sont expliquées à partir de ses propriétés physico-chimiques en montrant sa mise en œuvre dans la construction d’immeubles : un bon nombre d’expériences simples et ludiques sont proposées pour mettre en évidence ces propriétés. Le chapitre "innovation" est une merveille de vulgarisation et montre que loin d’être une technologie du passé, l’utilisation de la terre comme matériau de construction est une excellente solution potentielle dans le contexte actuel de développement durable et de respect de l’environnement. Ce très beau livre, d'une remarquable qualité éditoriale est un véritable livre d’art en plus d’un excellent document pédagogique. Les illustrations sont splendides et invitent au voyage, les explications sont très claires. Le texte est précis et riche en informations. Il captivera à la fois le grand public et les professionnels de l’architecture et de l’urbanisme.


Partager


Imprimer


Retour à l'accueil © Université de Technologie de Compiègne - Prix ROBERVAL - Nous contacter - Plan du site