prix Roberval Accueil Prix Roberval
prix Roberval Découvrir Prix Roberval
prix Roberval Évaluation Prix Roberval
prix Roberval Concours Prix Roberval
prix Roberval Palmarès Prix Roberval
prix Roberval Réseaux Prix Roberval
prix Roberval Nous contacter Prix Roberval

Bienvenue dans le nanomonde, du micro au nano


Charles-Antoine De ROUVRE

Après avoir été journaliste à TF1 à Paris puis à Londres, Charles-Antoine de Rouvre est depuis 2001 auteur et réalisateur de télévision principalement dans le domaine du documentaire.
Du carnet de voyage au récit animalier en passant par le film scientifique, il compte aujourdʼhui plus de 100 heures de documentaires à son actif, écrites ou réalisées pour les chaînes françaises et internationales. Il a aussi co-écrit plusieurs fictions pour la télévision, et réalisé une série de programme court dʼanimation.
Il a également créé et animé de 1995 à 2000 sa propre société de production de documentaire magazine et programmes courts Vingt3heures; a rejoint brièvement Marathon Productions en 2006 pour s'occuper temporairement de la production documentaire ; a été président de la Commission sélective du COSIP au CNC de mai 2007 à avril 2009 ; et conseille aujourdʼhui Rappi Productions. Il a aussi créé et animé de 1999 à 2001, Omnitoo, Société de Production de contenus web, et dirigé jusquʼen 2003 les Webproducteurs, association française des producteurs de contenus web.
Il a reçu le Trophée du 1er scénario du CNC pour « Des Soviets dans les Tranchées », le Grand Prix audiovisuel du Festival de Biarritz, et le prix de lʼenquête scientifique au festival dʼAngers 2009 pour la série « Bienvenue dans le Nanomonde », co-écrite et co-réalisée avec Jérôme Scemla. La série, diffusée en 2010, reçoitégalement le Dragon d’Argent au festival du film scientifique de Shenzen en Chine.
Poursuivant sa collaboration avec Jérôme Scemla, il co-écrit et co-réalise deux films de 52’ en 2010 pour France 3 : « UN MONDE FÉTICHE », produit par Bellota Films, et « COMME UN SERPENT DE MER », produit par Gédéon Programmes.



Partager


Jérôme SCEMLA

Assistant réalisateur au cinéma, et scénariste et directeur artistique pour ECA2 (société productrice de spectacles multimédia), Jérôme Scemla écrit et réalise son premier court-métrage, « CITIZEN CAM », en 1999. Le film de 26', produit par Dominique Barneaud, Canal+, Paris Première, et Saga Films (Islande), obtient le FIPA D'OR à Biarritz en l'an 2000 et plusieurs autres prix. Il réalise également plusieurs sujets courts pour Canal+/ NPA. La même année, il conçoit pour Arte l'habillage visuel et sonore d'un magazine qu'il baptise « SCALPEL », et écrit et réalise un deuxième court-métrage, « LA BERLUE », produit par Momento et Arte, sélectionné au FIPA 2001. Il écrit et réalise en 2004 un premier film documentaire de 52', « PIXELROOM », produit par Altomedia et Arte, puis un deuxième en 2005, « OCÉANAUTES », produit par Ex Nihilo, Tutti Frutti Films (Canada), et Arte. Le film reçoit le premier prix du festival PARIS SCIENCE 2005, le prix de la meilleure réalisation au festival JULES VERNE AVENTURES 2006 au Grand Rex, et le prix ROBERVAL en Janvier 2007. En 2006, Jérôme Scemla écrit et réalise « LES ASTROBIOLOGISTES », documentaire de 10’ produit par Cargo Films et Arte. En 2007, il écrit et réalise « 75 », un documentaire de 52’ produit par Wapiti Films pour la chaîne Planète. En 2009, Jérôme Scemla co-écrit et co-réalise avec Charles-Antoine de Rouvre quatre films de 52’ (produit par La Compagnie des Taxi-Brousse et France 5) : "BIENVENUE DANS LE NANOMONDE". La série, diffusée en 2010, reçoit le prix de l'enquête scientifique au festival SCOOP d'Angers, le Dragon d’Argent au CISEP (festival du film scientifique de Shenzen en Chine), le BAYER PRIZE au Festival du Film Scientifique de Bangkok et le prix ROBERVAL. Poursuivant sa collaboration avec Charles-Antoine de Rouvre, il co-écrit et co-réalise deux films de 52’ en 2010 pour France 3 : « UN MONDE FÉTICHE », produit par Bellota Films, et « COMME UN SERPENT DE MER », produit par Gédéon Programmes.


Partager




Nous pensons tous connaître déjà pas mal de choses sur ce qu’on appelle les nanotechnologies, mais cette série de 4 documentaires, que le Jury du Prix ROBERVAL a décidé de nominer en bloc tant la qualité était homogène,  vous en fera découvrir encore. En quatre épisodes (Du micro au nano, Des nanos autour de nous, Des nanos en nous, Nanomonde et Maxitrouille), la série fait le point sur l’état des avancées dans le domaine et de leurs applications, et les met à notre portée.
Nous sommes donc dans l'infiniment petit :   le nanomètre représente un milliardième de mètre !. Les nanosciences et les nanotechnologies étudient les propriétés de la matière à cette échelle et la transforment. En permettant de voir les atomes un à un, l’utilisation du microscope à effet tunnel, en 1981, a été déterminante dans ce domaine.  On peut désormais construire des structures artificielles, atome par atome.  Les changements liés à la taille atomique, observés dans le comportement de la matière, ouvrent un nombre considérable de possibilités. Tous les secteurs sont concernés : électronique, textile, médical, agroalimentaire, … La légèreté, la résistance, la capacité de stockage de l’énergie font que les nanotubes ou les nanocosmede carbone peuvent entrer dans toutes les technologies du 21ème siècle. Les différents pays industrialisés, États-Unis, Japon, Union Européenne mais aussi des pays émergents comme le Brésil (agroalimentaire), l’Inde et la Chine (nanomatériaux) y consacrent des investissements importants. Des reportages réalisés dans ces divers pays et les explications formidables de clarté données par les pionniers dans ce domaine (Prix Nobel, H.Kroto, R. Feynan et bien d’autres encore…) préciseront ces aspects économiques et l’état d’avancement des travaux. Des images de synthèse faciliteront, elles aussi la compréhension de ce sujet compliqué.
Quant aux craintes suscitées par ce nanomonde, la parole est donnée à de très nombreux acteurs concernés : chercheurs, experts, mais aussi opposants ; mais n’en attendez pas une réponse simple, l’auteur vous laissera le soin de vous faire, à partir de là, votre propre opinion…


Partager


Imprimer


Retour à l'accueil © Université de Technologie de Compiègne - Prix ROBERVAL - Nous contacter - Plan du site