prix Roberval Accueil Prix Roberval
prix Roberval Découvrir Prix Roberval
prix Roberval Évaluation Prix Roberval
prix Roberval Concours Prix Roberval
prix Roberval Palmarès Prix Roberval
prix Roberval Réseaux Prix Roberval
prix Roberval Nous contacter Prix Roberval

L'éolien au coeur de l'incontournable révolution énergétique


Bernard SAULNIER

Bernard Saulnier est ingénieur diplômé en génie physique de l’école Polytechnique de Montréal (1973). Il a consacré sa carrière à la recherche-développement de technologies exploitant les sources alternatives d’énergies renouvelables, principalement à la caractérisation de la filière éolienne et son intégration dans les réseaux électriques. Il a été chercheur à l’Université McGill, de 1973 à 1977, puis à l’institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ), de 1977 à 2006. Il est auteur de nombreux articles, publications et conférences en collaboration avec des spécialistes du secteur éolien, en Europe, au Canada et aux USA.
Depuis 2006, il exerce des activités de consultant, conférencier, rédacteur et formateur professionnel.


Les auteurs sont membres de l’ordre des ingénieurs du Québec. Leurs travaux de Recherche, Développement et Démonstration leur ont mérité (en 1964 et en 1988) le Prix Canadien R.-J. Tremplin qui souligne une contribution remarquable à l’évolution de la technologie éolienne. En 2002, le département de l’Energie des Etats-Unis (DOE-NREL)a reconnu leur rôle de pionniers de la technologie éolienne.


Partager


Réal REID

Réal REID est ingénieur diplômé en génie mécanique de l’Ecole Polytechnique de Montréal (1963), M.SC. en propulsion aéronautique de l’institut de technologie de Cranfield, Angleterre (1964) et diplômé en administration de l’Université McGill en 1986.
De 1965 à 1980, il a été ingénieur en combustion (Pratt & Whitney, CRIQ) et en contrôle de la pollution automobile (Environnement Canada), puis de 1980 à 2002, en énergie éolienne à l’institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ).
 

Les auteurs sont membres de l’ordre des ingénieurs du Québec. Leurs travaux de Recherche, Développement et Démonstration leur ont mérité (en 1964 et en 1988) le Prix Canadien R.-J. Tremplin qui souligne une contribution remarquable à l’évolution de la technologie éolienne. En 2002, le département de l’Energie des Etats-Unis (DOE-NREL)a reconnu leur rôle de pionniers de la technologie éolienne.


Partager




La volonté de réduire tant la dépendance aux énergies fossile que les émissions de gaz à effet de serre conduit à la diversification des sources énergétiques. Ainsi, la production d’électricité d’origine éolienne, aujourd’hui en plein essor, est en augmentation constante dans le monde et plus particulièrement dans certains pays. Cette source d’énergie, tributaire des conditions météorologiques, est extrêmement fluctuante, difficilement prédictible et pose de multiples défis en matière de planification, exploitation et contrôle de réseaux électriques. Cependant, compte tenu de l’importance du gisement éolien disponible, la filière éolienne devient un vecteur incontournable de développement énergétique dont l’impact environnemental est faible.
Cet ouvrage décrit les atouts technico-économiques de l’éolien comme un mode de production d’avenir. Il s’intéresse plus particulièrement au gisement du Québec. Il  montre qu'il s'agit d'un important gisement. Il permet aussi au lecteur de s'intéresser à l'évolution du réseau électrique qui intègre des sources d'approvisionnement énergétiques vertes. Il décrit les attraits de cette filière d'avenir en l'examinant avec le cadre d'analyse commun à toute filière de production d'énergie en partant du gisement pour aller à la distribution sans omettre les aspects de coût, de fiabilité, de rendement, de maturité, de cycle de vie, d'impact environnemental, de mode d'application, de contraintes d'exploitation. Les auteurs ont le souci de discuter de l'éolien et de l'électricité en général en termes d'intégration de cette filière énergétique au réseau électrique..
Il s’agit d’un livre complet à propos de l’énergie éolienne, car il aborde toutes les dimensions, toutes les facettes de cette filière, à la fois scientifiques et technologiques, sans rester superficiel, sans tenter de vulgariser tout le contenu. C’est un réel défi de présenter cette problématique interdisciplinaire, avec autant de rigueur, de précisions, faisant appel à des documents reconnus, et en même temps, de rester aussi pédagogue que possible avec des propos plaisants, narratifs, des exemples simples, tirés de quotidien, des images, des photos, des graphiques et autres schémas


Partager


Imprimer


Retour à l'accueil © Université de Technologie de Compiègne - Prix ROBERVAL - Nous contacter - Plan du site