prix Roberval Accueil Prix Roberval
prix Roberval Découvrir Prix Roberval
prix Roberval Évaluation Prix Roberval
prix Roberval Concours Prix Roberval
prix Roberval Palmarès Prix Roberval
prix Roberval Réseaux Prix Roberval
prix Roberval Nous contacter Prix Roberval

Malvoyants : lueurs d'espoir


Françoise DUCRET

Journaliste, productrice émission santé 36,9 TSR
Après des études de lettres et de sports à l'université de Lausanne, Françoise Ducret entre comme journaliste à la Télévision Suisse Romande en 1986. Correspondante à Zurich pour le Téléjournal, puis présentatrice du TJ midi et du TJ nuit, elle se spécialise dans le domaine médico-scientifique dès 1992 (émission TéléScope, Check-Up et Territoire 21).  Ses reportages l’on conduit à plusieurs reprises dans les plus grandes universités américaines.  Elle a également effectué plusieurs collaborations à Temps Présent.
Aujourd’hui , elle est journaliste et productrice de l’émission médico- scientifique 36,9, diffusé mensuellement à 20h qu’elle a créée  avec Mario Fossati et Isabelle Moncada. Au cours de ces dernières années,  Françoise Ducret Rochat  a reçu plusieurs prix pour ses reportages, notamment le Prix Media de l’Académie suisse des sciences médicales , le 1er prix Suva et plusieurs distinctions au festival Telefilmed d’Amiens.


Partager




Comment  la technologie vient en aide aux malvoyants ? À partir de l'étude de cas, ce numéro de 56° en fait quelques démonstrations, en mettant fin, en préambule, à une idée fausse : les malvoyants ne sont pas forcément plongée dans l’obscurité.
Le premier sujet concerne la vie quotidienne d’un couple de malvoyants, et les aides pratiques qui lui permettent de compenser leur handicap : outils parlants renseignant sur les couleurs du linge avant lavage, pendule parlante, balance parlante et même … photos sonores, ce qui fait dire au couple malvoyant  "nous avons une vie normale .
De quelle pathologie sont-ils atteints ? D’une rétinite pigmentaire, maladie qui détruit les cellules photoréceptrices du cerveau. Pour que tout cela ne vous semble pas trop compliqué, des images de synthèse vous expliqueront de façon très claire la structure et le fonctionnement de la rétine et ce en quoi consiste cette maladie. Plusieurs tentatives de solutions sont présentées. D'abord, les implants rétiniens, opération extrêmement délicate de par la complexité de la technique chirurgicale et la fragilité de la rétine. Ces implants, biocompatibles, sont reliés à des lunettes équipées d’un processeur vidéo. Les résultats ne sont as immédiats, mais le cerveau va lentement parvenir à recomposer des images et interpréter de mieux en mieux ce qu’il perçoit. Ensuite, la thérapie génique qui fait partie aussi des traitements envisagés et reste porteuse de grands espoirs puisque des souris aveugles ont, après application de ce traitement, recouvré complètement la vue.
Le cas suivant est celui de la dégénérescence maculaire des personnes âgées. Les cas sont fréquents à partir de 50 ans.   On va suivre ici une artiste que l'on va voir recouvrer complètement la vue. Cette cécité progressive est due à la prolifération anormale de petits vaisseaux se trouvant sous la rétine, ce qui entraîne de petites hémorragies qui affectent la rétine -> tâches noires et ondulations. On guérit aujourd'hui cette affection en bloquant la formation des néo-vaisseaux -> arrêt de l'évolution et récupération d'une vision normale, en quelques injections d'un nouveau produit. Seul problème : le coût, or un autre médicament contient la même molécule est utilisé en oncologie et coûte 20 fois moins cher, mais il n'est pas homologué en ophtalmologie…
Les cas sont traités de la manière : on suit une personne et un couple dans sa vie quotidienne, avec les difficultés, le diagnostic, les propositions de solutions médicales, chirurgicales ou pratiques, et les résultats obtenus. Le sujet est traité avec délicatesse, émotion et précisions scientifiques et technologiques très clairement et simplement données avec ce qu'il faut d'images de synthèses, et ce qu'il faut de témoignages. À la pointe de la recherche, de vraies lueurs d'espoir …


Partager


Imprimer


Retour à l'accueil © Université de Technologie de Compiègne - Prix ROBERVAL - Nous contacter - Plan du site