Prix ROBERVAL, des oeuvres pour comprendre la technologie

Aurèle PARRIAUX

Biographie

Aurèle PARRIAUX est géologue, diplômé de l’Université de Lausanne. Il a fait son doctorat en hydrogéologie et suivi plusieurs formations postgrades en hydrogéologie, hydrologie opérationnelle et en géotechnique. Il a acquis une large expérience en géologie de l'ingénieur dans les domaines de la construction des autoroutes, les risques géologiques, la prospection d'eau souterraine et de géomatériaux. En 1991, il a été nommé Professeur ordinaire de géologie de l'ingénieur à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne.

Il dirige le Laboratoire de géologie de l'ingénieur et de l'environnement (GEOLEP) où il anime une équipe d'une vingtaine de personnes. Ses recherches et celles de ses collaborateurs portent notamment sur :
- la gestion durable du sous-sol urbain (souvent dernier espace de liberté de la ville), son potentiel en ressources en espace, en eau, en géomatériaux et en énergie géothermique
- l’hydrogéologie des versants instables
- la typologie géologique en matière de risques naturels
- le comportement des roches cataclastiques (roches fortement broyées) en travaux souterrains
- le marquage géochimique des eaux souterraines par les éléments en trace, afin de connaître leur origine
- la gestion des eaux souterraines sur les plans de leur quantité et de leur qualité.

Parallèlement à la recherche, le professeur Parriaux effectue des expertises dans divers domaines de la géologie de l’ingénieur et de l’environnement. En particulier, il doit se prononcer sur la compatibilité entre la construction de tunnels et la protection de nappes souterraines.

Le professeur Parriaux est en charge d’une importante mission de formation. Il enseigne la géologie aux étudiants en génie civil et en sciences et ingénierie de l’environnement. Il donne également des cours de géologie de l’ingénieur à l’Université de Lausanne et à l’Ecole lémanique des sciences de la terre et de l’environnement. En 1992, le professeur Parriaux crée le Cycle postgrade en géologie de l'ingénieur et de l'environnement, cycle devenu dès 1999 un partenariat avec l'Ecole des Mines de Paris, l'Université de Liège et l'Ecole polytechnique de Montréal. Il enseigne également dans d’autres cycles postgrades de l’EPFL, les eaux souterraines aux hydrauliciens, la géothermie aux architectes. Dès la création de la nouvelle faculté Environnement naturel architectural et construit, il participe à l’enseignement sur le territoire et le paysage en apportant la composante géologique et géomorphologique. C’est dans ce contexte académique qu’il publie en 2006 aux Presses polytechniques et universitaires romandes son livre « Géologie, bases pour l’ingénieur ».

Aurèle Parriaux est actif dans plusieurs organisations internationales. Il a présidé la Société suisse d'hydrogéologie durant 6 ans. De 2001 à 2006, il a assuré la direction de la Section de génie civil de l’EPFL.

Oeuvres candidates

ES06-52 : Aurèle PARRIAUX, Géologie : bases pour l'ingénieur, Lausanne (SUISSE) : Presses Polytechniques et Universitaires Romandes